calcul retraite du privé CNAV

Le calcul de la retraite DE BASE du salarié du secteur privé…

…revient à déterminer le montant de la pension sécurité sociale telle que décrit ci-dessous. Ce calcul global relève de plusieurs sous calculs ou calculs intermédiaires qu’il convient d’effectuer pour l’obtenir. Avant de vous plonger dans le détail de ce calcul incontournable et nécéssaire de votre pension, vous pouvez directement utiliser notre simulateur de retraite Sécurité Sociale CNAV ici

Les notions à connaître pour le régime de base sont :

le salaire annuel moyen appelé SAMB

par les techniciens de la Sécurité Sociale : ce sont les fameuses 25 meilleures années !

le taux de retraite

qui permet de déterminer une décote ou une surcote et qui se calcule par rapport au nombre de trimestres validés. Certains trimestres dits assimilés peuvent faire varier votre éligibilité au taux plein mais ne sont pas à comptabiliser dans le présent calcul.

Le coefficient

qui est le ratio nombre de trimestres cotisés et nombre de trimestres requis selon votre date de naissance.

la meilleure technique de calcul pour bien comprendre la formule consiste à suivre les 3 étapes de la formule :

La formule de calcul de la retraite Sécurité Sociale

S.A.M.B

X

Taux de 37.5 à 50% (!?)

X

Trimestres relevé de carrière


Trimestres requis (selon date de naissance)

=

Montant pension Sécurité Sociale

Le taux varie selon l’année de naissance, l’âge à la liquidation et la durée de l’assurance

Pour la SS il y a de la surcote:

1.25% par trimeste supplémentaire cotisé au delà de l’age et du nombre de trimestre requis lié au nombre d’années maquante et années de naissance

Premièrement vous calculez votre SAMB autrement appelé salaire annuel moyen de base

C’est la moyenne des 25 meilleures années. Retrouvez ci dessous comment on calcule le SAMB en détail.

A noter: La notion des 25 meilleures années (pour ceux qui sont nés après 1948 ) porte uniquement sur la CNAV, nés avant 1948 c’était le 10 meilleures années.

SAMB = somme des 25 meilleurs salaires / 25

D’où viennent les salaires retenus sur le relevé de carrière et pourquoi ils ne correspondent pas à vos salaires réels ?

Vos salaires repris sur le relevé de la sécurité sociale ne sont pas vos vrais salaires ? c’est normal ! explications ci-dessous :

Vos salaires du relevé sont les salaires enregistrés dans la limite du plafond de la sécurité sociale. Pour que ces salaires parfois très anciens aient une valeur réelle des dizaines d’années plus tard (en tenant compte de l’inflation), on leur applique chaque année un coefficient de revalorisation. Ainsi, lorsque vous faites votre calcul vous devez bien prendre la grille de calcul des salaires revalorisée de l’année en cours.

 

Retrouvez ci-dessus les coefficients de revalorisation des salaires CNAV de 1997 à 2019

​2019      ​1,01

​2018      ​1,025

2017​      ​1,033

​2016      1,033

2015      1,034

2014      1,034

2013      1,047

2012      1,068

2011      1,089

2010      1,099

2009      1,109

2008      1,119

2007      1,131

2006      1,15

2005      1,171

2004      1,191

2003      1,21

2002      1,231

2001      1,258

2000      1,283

1999      1,29

1998      1,305

1997      1,32

Retrouvez tous les coefficients de revalorisation depuis les années 60 ici : circulaire_cnav_2020_09_04022020.pdf

La 2e étape consiste à appliquer le taux de pension qui est théoriquement de 50% (50 % étant le taux maximal et donc le taux plein) au salaire moyen de base pour obtenir le montant de votre retraite de base.

Calcul du taux de liquidation

le taux maximum de 50 % est affecté d’un coefficient de minoration déterminé en fonction du nombre de trimestres manquants pour bénéficier du taux plein en tenant compte de la durée d’assurance et de l’âge (le montant le plus intéressant pour l’assuré étant choisi). Le taux minimum est fixé à 37,5 % ;

Donc, lorsqu’il manque des trimestres on applique une décote de 0, 6875 par trimestre manquant pour la génération née avant 52 et une décote de 0, 625 par trimestre manquant pour les personnes qui sont nées à partir et après 1953. Il existe également un plafond à cette décote qui est de 36,25 pour les salariés nés en 52 et 37,5 pour ceux qui sont nés après 1952 la décote part du taux plein qui est à 50% et ensuite vous retranchez :

Donc je répète, attention ce taux varie selon votre date de naissance (avant 1953).

Si né à partir du 01/01/1953 voici les taux de minoration :

Le coefficient de minoration appliqué au taux plein (50 %) par trimestre manquant est de 1,25 % ou bien la diminution du taux par trimestre manquant est de 0,625 si plus favorable.

Trimestres manquants =  Taux de la retraite

1        =     49,375 %

2        =    48,750 %

3        =    48,125 %

4        =    47,500 %

5        =    46,875 %

6        =   46,250 %

7        =    45,625 %

8         =  45,000 %

9        =   44,375 %

10      =  43,750 %

11      =  43,125 %

12       =  42,500 %

13           41,875 %

14           41,250 %

15           40,625 %

16           40,000 %

17           39,375 %

18           38,750 %

19           38,125 %

20           37,500 %

3ème étape et vous avez fini avec ce calcul , le coefficient

Le coefficient déterminé par : la durée d’assurance du salarié au régime général divisé par la durée de référence pour obtenir le taux plein compte tenu de sa date de naissance. L’unité de la durée d’assurance est le trimestre cotisé (à ne pas confondre avec le trimestre non cotisé).

OU trouve-t-on la durée d’assurance ou comment connaître votre durée d’assurance ?  Votre durée d’assurance figure sur votre relevé de carrière autrement appelé relevé de situation individuelle RIS.

NOTA et points à comprendre pour optimiser votre retraite

Ceci est le calcul de la retraite privée de base du régime général autrement appelée sécurité sociale (comprend aussi le régime salarié agricole) mais vous devez vous poser d’autres questions concernant ce calcul notamment le calcul de votre pension dans les régimes complémentaires qui pour une retraite privée peuvent être la retraite non cadre de l’ARRCO puis l’AGIRC pour les cadres, désormais appelés depuis le 1/1/2019 le régime unique ARRCO AGIRC.

Pour être complet, il y a un autre régime complémentaire de retraite privé l’Ircantec, qui est un régime complémentaire correspondant aux retraites des agents et assimilés fonctionnaires qui n’ont pas le droit à une retraite de fonctionnaire donc ils sont rebasculés du côté privé. Je sais ce n’est pas simple !

Bien sûr tout cela est fort compliqué et c’est pour ça que les techniciens retraite d’EOR consultants vous permettent de réaliser le calcul de votre retraite dans des conditions sereine vous permettre de réaliser votre calcul retraite de manière simple et surtout fiable.

Appliquer cette formule sur une retraite à taux plein est simple, calculer une décote est un peu plus compliqué mais reste accessible, mais plus compliqué si vous voulez savoir ce qui se passe si vous rachetez des années d’études ? quel calcul de pension si vous rachetez au titre du taux ou au titre du taux et de la durée ?

Également qu’est-ce qui se passe sur le taux plein si la carrière de salarié n’a duré que 10 ans ? savez-vous qu’une femme qui a plusieurs enfants et travaillé quelques trimestres peut percevoir une retraite CNAV de plusieurs centaines d’euros ?

Dernier point à voir, qu’est-ce qui se passe si vous allez au-delà de votre taux plein ?  car nous n’avons pas parlé de la surcote qui s’applique et est de 1,25% par trimestre lorsque vous avez atteint votre âge légal c’est-à-dire 62 ans maintenant pour tout le monde et votre nombre de trimestres requis ce sont les 2 conditions d’application de la surcote.

Faites un calcul de votre retraite avec EOR

►  Mon taux de pension me semble faux

►  Mes salaires enregistrés ne correspondent pas à mes vrais salaires ?

►  J’ai une carrière privée de seulement quelques années quel est l’impact sur ma pension ?

►  J’ai une carrière complète et pourtant ma retraite est faible ?

►  Vous voulez être sûr que la date de taux plein indiquée est juste  ?

►  Vous avez d’autres besoins de calculs spécifiques: prud’hommes, chômage, divorce etc. ?

Rencontrez un consultant et offrez-vous un calcul retraite pour être sûr de vos futures pensions

Prix : à partir de 990€ HT

Depuis 20 ans nous proposons des prestations sur mesure afin d’élaborer et d’optimiser votre dossier retraite et accompagner votre fin de carrière :

►  Pointage de la carrière et des salaires retenus

►  Calcul de votre retraite et des enjeux financiers : taux, surcote, coefficient minoration/majoration, bonus/malus.

►  Assistance et indication sur interventions à mener

Tarifs simulations et calculs montant de retraite selon nombre de scénarios 990 ou 1 280 € HT

voir toutes nos prestations sur la retraite

ALORS CONTACTEZ-NOUS










    Vous êtes intéressé par :

    Audit/bilan retraiteEntretien retraiteTraitement départ retraiteAutre


    Recevoir plus d'info retraite

    %s