Toutes les informations sur la retraite de l’avocat

retraite avocat

Comment s’articule la retraite de l’avocat ?

La retraite des avocats à ceci de particulier qu’elle est une profession libérale mais dispose de son propre régime de base qui est la CNBF et de son régime complémentaire ( réformé en 2015). Qu’ils soient salariés ou indépendants les avocats dépendent de la Caisse nationale du barreau français la CNBF qui était en 1948 à l’origine une branche des professions libérales CNAV​PL puis est devenue indépendante en 1954.

​Avec la réforme Macron les avocats seront eux aussi souis au régime par points et on ne sait pas à ce stade comment les droits acquis seront valorisés dans le nouveau système.​
 Le calcul de la retraite ​du régime ​de base des avocats est compliquée à appréhender puisqu’il dépend de la durée d’affiliation avec des règles différente de tous les autres systèmes de calcul de retraite de base(CNAV, RSI, CNAV PL par exemple qui ont vu leur règles unifiées ces dernières années)​.

Retraite de l’avocat: La règle des 15 ans

​Pour la retraite de base il y a 3 calculs
  •  + de 15 ans affiliés au régimes​ avec la durée totale nécéssaire

Un avocat peut soit toucher le montant maximum qui est de 16831€ en 2018, pour une carrière complète c’est-à-dire le nombre de trimestres requis pour partir avec son taux plein comme dans tous les régimes. Sont inclus dans ces années les premières années d’exercice qui bénéficie de cotisation forfaitaire alléger (281€en 2018 pour la 1ere année par ex) et prennent leur plein niveau de cotisation (1540€ en 2018) à partir de la 6e année et quel que soit l’âge.

​ Vous pouvez retrouver plus de détails sur les barèmes de cotisations et de prestation sur le document de la CNBF ici : https://www.cnbf.fr/medias/Barmecotisationsprestations2018site.pdf
  • ​ + de 15 ans affiliés au régimes​ sans la durée totale nécéssaire
​On prend le montant maximum et on va ajuster ce montant

sur la base d’une proratisation

  • – de 15 ans affiliés au régimes​ avec ou sans la durée totale nécéssaire tous régimes confondus
​Dans ce dernier cas si l’avocat dispose de moins de 15 ans d’affiliation à la CNBF la pension de base sera alors calculé à partir de l’allocation minimum​ versée aux travailleurs salariés (anciennement AVTS et remplacée depuis par l’allocation de solidarité aux personnes âgées) et calculée en fonction du nombre de trimestres effectués.
Donc des règles de calcul assez illisibles​ et notre conseil c’est qu’ il vaut mieux s’en remettre à la CNBF pour calculer la pension​.

Vous retrouvez dans le tableau ci-dessous les classes de cotisation ainsi que les taux pour l’année 2018  :

 

 

 

1 à 41 674 €41 675 à 83 348 €83 349 à 125 022 € 125 023 à 166 696 €166 6967 à 208 370 €
Classe 13,60%7,20%8,20%9,20%10,20%
Classe 24,40 %8,65 %10,00 %11,40 %12,75 %
Classe 35,20 %10,10 %11,85 %13,60 %15,30 %
Classe 46,00 %11,60 %13,70 %15,80 %17,90 %
Classe 56,00 %11,60 %13,70 %15,80 %20,40 %

Source : CNBF 

Le calcul du régime complémentaire de la CNBF

Il en est de même pour le régime complémentaire dont les règles de calcul de points et de possibilités de points d’achat de points a évolué au fil du temps. L’avocat pouvait choisir dans quelle classe il cotisait selon ses revenus  et avoir plus ou moins de points, disposant d’une cotisation obligatoire et d’une cotisation facultative dans le cas ou il souhaitait sur cotiser pour augmenter le montant de la pension​. Ceci n’est plus possible depuis 2015.

Comme pour les régimes complémentaires de salariés la valeur le montant de la pension du régime complémentaire ​varie selon le nombre de point​s​ que l’on multiplie par la valeur du point à la date de la liquidation de la pension.

La retraite supplémentaire

Pour une retraite supplémentaire de type privé ou 3e étage de cotisation, les avocats étant des professions libérales, ils peuvent bénéficier du régime.
Madelin ce troisième étage de cotisation de type assurantielle et à cotisations définies permet de se constituer un capital qu’il sera possible de transformer en rente au moment de la retraite.
Rappelons brièvement que la retraite madelin ne peut-être perçu avant d’avoir déclenché la retraite des régimes obligatoires.
Également la retraite Madelin doit respecter des formes de cotisation selon des plafonds de rémunération.
Dernier point à signaler le Capital accumulé servira à calculer une rente et ne pourra pas être récupéré sous forme de capital unique

​L’Age de départ à la retraite de l’avocat

c’est la règle de droit commun qui s’applique. ​

Pour le régime de base comme pour le régime complémentaire si on ne part pas avec le nombre de trimestres requis

​selon sa date de naissance, ​

on a un abattement pour anticipation ou au contraire si on part au-delà de son nombre requis de trimestres et 62 ans  l’avocat bénéficie de la surcote.

Autre particularité unique et propre à la profession d’avocat après 55 ans de cotisation il y a un bonus de 4500 € environ de pension annuelle en plus.
Le CNBF gère aussi la problématique prévoyance dans son ensemble de la profession  à savoir invalidité décès aide sociale. Le conjoint survivant d’un avocat peut aussi demander une pension de réversion. 

 

Vous êtes né(e)Vous pourrez partir à la retraite à
Avant le 01/07/195160 ans
Du 01/07/1951 au 31/12/195160 ans et 4 mois
En 195260 ans et 9 mois
En 195361 ans et 2 mois
En 195461 ans et 2 mois
A partir de 195562 ans

pour votre retraite

►  Vous ne savez pas à quel âge partir ni pour quel montant ?

►  Vous voulez racheter vos années d’études ou incomplètes ?

►  Vous ne souhaitez pas vous occuper de la partie administrative ?

►  Vous n’êtes pas satisfait des réponses des « Caisses » ?

►  Vous avez eu de nombreux employeurs ?

►  Vous avez été expatrié et avez travaillé à l’étranger ?

►  Vous voulez partir à la retraite le plus tôt possible ?

Expertise et Optimisation Retraites est un cabinet composé d’experts indépendants, anciens des caisses de retraite, travaillant sur tous les types de régimes et de caisses sur toute la France et le monde entier. 

Vous nous mandatez : on s’occupe de tout.

Depuis 20 ans nous proposons des prestations sur mesure afin d’élaborer et d’optimiser votre dossier retraite et accompagner votre fin de carrière :

►  Consultation horaire

►  Audit, bilan et calculs retraite

►  Liquidations de pensions

Tarifs selon complexité de carrière et besoins: de 250 € à 5.500 €uros

ALORS CONTACTEZ-NOUS
  






Vous êtes intéressé par :

Audit/bilan retraiteTraitement départ retraiteEntretien retraiteAutre

Recevoir plus d'info retraite