Prévoyance obsèques : faut-il souscrire avant ou après la retraite ?

Les obsèques ont un coût non négligeable, comptez plusieurs milliers d’euros. Pour épargner cette charge à vos proches, il existe des solutions pertinentes. La plus appropriée est sans conteste la souscription d’un contrat de prévoyance obsèques. Avant de vous décider, il convient de réfléchir au meilleur moment pour prendre cette assurance et de vérifier certains points.

À quel âge faut-il souscrire un contrat de prévoyance obsèques ?

Une assurance obsèques est un contrat de prévoyance qui, au moment de votre décès, permet, en ce moment difficile, de soulager votre entourage. Ce contrat prévoit deux formules principales. L’une d’elle garantit le versement d’un capital, permettant au bénéficiaire désigné de financer les funérailles.

L’autre formule envisage, en plus du financement des obsèques, le détail de leur organisation matérielle.

Une fois votre choix fait, vous pouvez vous poser la question du moment le plus opportun pour souscrire un tel contrat. Faut-il vous décider avant ou après l’âge de la retraite ? Tout dépend de vos priorités.

Si vous cherchez à limiter le montant de vos cotisations, sans rien sacrifier de la qualité des prestations, il est alors préférable de souscrire votre contrat avant de parvenir à l’âge de la retraite. Et ce au moins pour deux raisons.

En premier lieu, vous aurez à payer des cotisations moins élevées. En effet, le montant des cotisations est fonction de la durée qui peut s’écouler entre la date de souscription du contrat et son dénouement, c’est-à-dire le décès du souscripteur. Autrement dit, plus longue est estimée cette durée potentielle, plus modiques seront les cotisations, qui pourront davantage s’étaler dans le temps.
Variable selon les assureurs, la différence de tarif, entre un contrat souscrit entre 45 et 59 ans et une assurance prise entre 65 et 69 ans, peut être notable. Elle peut souvent aller du simple au double.

Une seconde raison plaide en faveur d’une souscription avant l’âge de la retraite. Vous bénéficiez alors de ressources plus élevées qu’après le passage à la retraite, où les revenus baissent le plus souvent.

Un guide en ligne des contrats obsèques

En consultant Lassurance-obseques.fr sur cette page consacrée aux contrats de convention obsèques, vous glanerez d’autres informations précieuses. Ce site, qui représente un véritable guide sur les contrats de prévoyance obsèques, vous rappelle cependant qu’il est possible de souscrire de tels contrats après la retraite, même à un âge avancé.

D’un point de vue financier, le calcul est certes moins avantageux. Cependant, on peut aussi considérer qu’une telle décision sera le fruit d’une réflexion mûrement  réfléchie. Par ailleurs, si vous disposez d’un capital, vous pouvez verser votre cotisation en une seule fois, au lieu de procéder à des versements mensuels ou viagers.

Enfin, la souscription d’une assurance obsèques, même après 70 ans, ne vous prive d’aucune des garanties et prestations prévues dans ces contrats. 

Des éléments à vérifier avant de souscrire une assurance obsèques

Avant de souscrire votre contrat de prévoyance obsèques, vérifiez la durée du délai de carence prévu par l’assureur. Cette période, qui s’étend entre la signature du contrat et sa mise en application, est variable. Si le décès de l’assuré se produit durant cette période, le bénéficiaire ne perçoit pas le capital prévu.

Veillez également à ce que toutes les prestations funéraires choisies soient bien mentionnées dans le contrat, assorties de leur prix détaillé.

Pensez également à vérifier que le mode de versement choisi pour vos cotisations figure bien dans le contrat et qu’une modalité de revalorisation du capital est expressément prévue.

Les frais de gestion doivent aussi être indiqués, de même que les modalités de rachat du contrat, qu’il soit partiel ou intégral. Comme certains assureurs prévoient des pénalités, dans ce cas, c’est un autre point important à vérifier.

Un autre élément doit attirer votre attention, c’est celui des exclusions de garantie. Tous les contrats en prévoient, mais certains se limitent aux exclusions classiques, comme le suicide ou un décès lié à la pratique d’un sport dangereux, d’autres en étendent la liste.

Enfin, les personnes souscrivant un contrat de prévoyance obsèques après l’âge de la retraite doivent vérifier des points spécifiques. Certains assureurs imposent ainsi un questionnaire médical ou peuvent solliciter un avis médical, qui conditionnent la souscription.

Certaines personnes se voient aussi opposer un âge limite de souscription. Certains assureurs le fixent à 75 ans, la plupart le prévoyant à 80 ans.

%s