Le palmarès 2022 des pays où passer sa retraite à l’étranger

les palmarès

Le site internet du Figaro a étudié quels sont les pays étrangers qui présentent la meilleure attractivité pour y passer sa retraite. Et c’est l’Espagne qui s’avère être l’heureux élu pour 2022 ! 

Après des années de travail en France, vous pouvez être amenés à réfléchir à une éventuelle retraite à l’étranger. Vous vous posez sûrement dans un premier temps les questions suivantes : Comment conserver mes acquis français ? Quels sont mes avantages ? Pour cela, nos experts EOR Consultants ont rédigé pour vous deux articles qui traitent de ces sujets, cliquez ici  pour comprendre comment conserver vos acquis, et ici pour connaître vos avantages.

UNE MÉTHODOLOGIE BASÉE SUR DES CRITÈRES CLEFS

Ici, nous allons parler des pays les plus attractifs pour passer votre retraite en se focalisant sur certains paramètres comme le cadre de vie, la santé, la sécurité, le coût de la vie, la fiscalité et encore bien d’autres. Nous allons vous donner toutes les informations utiles pour que vous puissiez vous faire votre propre avis et pour que vous réussissiez votre installation. 

Le site du Figaro a établi un classement de 25 pays en 7 catégories pour déterminer quels sont les pays les plus attractifs pour les retraités français.  En première position, nous trouvons l’Espagne. En effet, le coût de la vie espagnole est assez faible et le temps y est clément, de quoi vous séduire. Actuellement, 191 000 Français sont retraités dans le royaume dynamique espagnol. Le Figaro affiche le témoignage du retraité Christian, 75 ans. Il est charmé de la douceur de vivre, de l’ouverture d’esprit et de l’esprit festif des Espagnols, comparé aux Français. Le Portugal se trouve à la deuxième place. Le coût de la vie portugaise est très faible. Le pays regroupe le plus de retraités français à l’heure actuelle.

Le Portugal était encore plus aimé auparavant par les retraités français pour ses nombreux avantages fiscaux : une exonération d’impôts était attribuée aux pensions de retraite des travailleurs du secteur privé pendant 10 ans. Aujourd’hui, les ex-salariés du privé résidant fiscalement en France ne sont désormais plus exonérés d’impôts pendant 10 ans, mais doivent s’acquitter pendant cette période d’un taux de 10 %.

Pour les retraités choisissant la Grèce, ils ne seront imposés qu’à hauteur de 7 % pendant 15 ans. La suite du classement confirme bel et bien l’attractivité du sud de l’Europe et des pays qui bordent la Méditerranée. On retrouve à la suite de l’Espagne et le Portugal les pays de l’Italie, la Grèce, le Maroc (60 000 retraités français) et la Tunisie.

L’IMPORTANCE DE BIEN RÉFLÉCHIR À SON LIEU DE RETRAITE À L’ÉTRANGER

La décision du pays nécessite de bien se préparer à l’avance, en l’occurrence deux ans à l’avance est une bonne chose. En effet, il n’y a pas la même charge administrative pour l’expatriation dans un pays de l’Union européenne ou hors de celle-ci. Votre caisse de retraite vous demandera de lui fournir chaque année un « justificatif de vie » pour continuer à percevoir sa pension de base ou complémentaire. Ce justificatif permet de confirmer que vous êtes toujours en vie et que vous souhaitez maintenir l’obtention de votre pension de retraite. Enfin, il est nécessaire de bien se familiariser avec le marché de l’immobilier et la culture du pays.

Ainsi, vous êtes téméraire ? Vous voulez partir à l’étranger et notamment vers la destination phare des Français pour passer leur retraite : le Portugal. Retrouvez notre Article sur comment s’installer au Portugal pour la retraite ici 

Si vous avez des questions supplémentaires et besoin d’une expertise sur votre retraite, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici 

Sources

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.