Départ anticipé

Que veut dire « départ anticipé » ?

Le départ anticipé offre aux salariés la possibilité de partir avant l’heure à la retraite tout en bénéficiant d’un taux plein de leur retraite. Ce privilège leur est accordé dans trois cas : bénéficier d’une retraite anticipée pour longue carrière, pour handicap ou pour pénibilité. En quelques mots, partir en retraite anticipée c’est partir avant l’âge légal de la retraite, soit à 60 ans soit avant 60 ans. En tout cas, pour profiter de ce dispositif, il existe diverses démarches à accomplir et plusieurs conditions à respecter. En ce qui concerne les conditions d’obtention de ce privilège, il faut avoir validé au moins 4 à 5 trimestres avant la fin de l’année civile des 16 ans en fonction de l’âge de départ, réunir 8 trimestres de plus que la durée d’assurance exigée pour une retraite à taux plein à 60 ans et enfin, il faut avoir cotisé un nombre minimum de trimestres selon l’âge de départ. Pour en savoir plus, contactez nos consultants retraite.

 

Comment négocier un départ anticipé à la retraite ?

Contrairement à ce que les salariés pensent, il est tout à fait possible de négocier son départ anticipé. Pour ce faire, il faut suivre scrupuleusement les différentes étapes. Dans un premier temps, il est important de s’adresser à la bonne personne. Vous pouvez discuter avec votre supérieur ou manager sans donner de motif ni faire une demande par écrit. Sinon, vous pouvez vous tourner vers un responsable des ressources humaines. Il serait également judicieux de recourir à un avocat pour éviter de perdre des mois d’indemnités.

Dans un second temps, pensez à calculer votre indemnisation. Son montant est normalement supérieur au ¼ de mois de salaire par année d’ancienneté pour les années jusqu’à 10 ans. Par contre, il sera de 1/3 de mois de salaire par année d’ancienneté pour les années au-delà de 10 ans.

Qui est concerné par un départ anticipé au titre des carrières longues ?

La retraite anticipée pour carrières longues s’adresse aux salariés ayant travaillé dans l’entreprise avant leurs 20 ans et disposant d’une durée d’assurance cotisée, tous régimes de base obligatoires compris ainsi que d’une durée d’assurance minimale en début de carrière.

En outre, il existe certaines conditions à respecter au niveau de la durée de l’assurance avant de pouvoir prétendre à une retraite pour carrière longue. En effet, celle-ci peut varier selon l’année de naissance des retraités, de l’âge prévu pour partir en retraite anticipée et l’âge où les retraités ont commencé à travailler.

 

Comment obtenir un départ anticipé pour carrière longue à taux plein en 2020 ?

La formule sur la retraite anticipée pour carrière longue est très prisée du fait qu’elle permet aux salariés ayant commencé leur carrière très jeune de profiter d’une retraite à taux plein. Toutefois, les retraités ne pourront en bénéficier que sous certaines conditions. Tout d’abord, il faut avoir une justification de la durée d’assurance requise. Autrement dit, il faut disposer d’un certain nombre de trimestres de retraite qui peut différer selon la date de naissance. Pour information, certains salariés jouissent d’un taux plein automatique comme les handicapés et ceux appartenant à la catégorie « pénibilité ». Dans le cadre d’une retraite anticipée pour carrière longue, le taux plein est un droit et non un avantage à condition cependant d’avoir travaillé jeune et de justifier tous ses trimestres.

 

Quelle décote pour un départ anticipé à la retraite ?

La décote entre en compte lorsque les retraités n’ont pas réussi à cotiser le nombre de trimestres exigés, tous régimes confondus. Par définition, c’est le coefficient de minoration qui touche le montant de la retraite de base quand la durée d’assurance est inférieure au nombre de trimestres requis pour jouir d’une retraite à taux plein. Elle se calcule sur la base du nombre de trimestres manquants. Une fois ce dernier déterminé, il faut multiplier ce nombre de trimestres manquants par le coefficient de minoration.

 

Si vous vous demandez si vous pouvez partir ou non à la retraite anticipée pour carrière longue, il existe un moyen facile et rapide de le savoir notamment au moyen d’un simulateur. Plus exactement, ce calculateur en ligne vous permet de connaître l’âge à partir duquel vous pouvez partir en retraite. Pour ce, il tient compte de vos salaires, de votre année de naissance ainsi que de l’âge auquel vous avez débuté votre carrière.