La pension de réversion du salarié

pension de réversion

 

La pension de reversion

La pension de réversion représente la part de la pension de retraite qui sera reversée à son conjoint lors du décès de l’assuré.

Son montant varie selon les conditions suivantes :

Régime de base Régimes complémentaires
ARRCO AGIRC
Taux de réversion 54 %
(jusqu’à 60 % sous conditions)
60 % 60 %
Condition d’âge 55 ans (pour les décès survenus avant le 1er janvier 2009, la condition d’âge est fixée à 51 ans) 55 ans 60 ans
A partir de 55 ans avec abattement (sauf si le conjoint bénéficie de la pension de réversion du régime général)
Réversion sans condition d’âge Si le conjoint a 2 enfants à charge
ou
Si le conjoint est reconnu invalide
Si le conjoint a 2 enfants à charge
ou
Si le conjoint est reconnu invalide
Condition de ressources Si le conjoint a des ressources inférieures à un plafond fixé chaque année Non Non
Remariage du conjoint Pension maintenue Pension non maintenue
Pour le conjoint et les ex-conjoints non remariés Pension calculée et répartie entre les bénéficiaires au prorata de la durée respective de chaque mariage. Assuré divorcé et remarié le conjoint partage avec les ex-conjoints la réversion, chacun au prorata de la durée respective des mariages.
Assuré divorcé non remarié pension calculée et partagée dans un rapport durée du mariage / durée d’assurance.

 

Attention : lors du décès, la mise en place de la pension de réversion n’est pas automatique, il faut en faire la demande.

Articles les plus lus

RÉFORME DES RETRAITES ET PROJET 2022 EOR
prendre sa retraite le plus tôt possible
graphe v2
cumul emploi retraite
erreurs a ne pas commettre dossier retraite
Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.